Accueil

Mèl

Plan

Article
Rejoindre le forum
Forum
Rejoindre le chat
Chat

PA
Nos liens favoris
Liens

Compte

Télécharger
   Créer un compte Utilisateur  
Vous devriez personnaliser votre logo! Bonjour. Vous êtes connecté en tant que Anonyme
Actuellement sur le site 3 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


  Amicale @MI



  Evènements

Novembre 2017
LMMJVSD
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30    

X Jour avec événement
X Aujourd'hui


  Pointeuse

Compteur Journalier
Compteur total depuis le 28/08/05
Heure locale
IP : 54.162.139.105


  Poste de police

 Bienvenu, anonyme

Pas d`avatar


Vous identifier
Perdu
Inscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2072

Actuellement :
Visiteur(s) : 3
Membre(s) : 0
Total :3

Administration


  Forums Infos


  Activité du Site

Pages vues depuis 22/08/2005 : 18 074 471
  • Nb. de Membres : 2 072
  • Nb. d'Articles : 82
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 1
  • Nb. de Critiques : 17

Top 20  Statistiques


  StatVisites

Pics d'audience
Aujourd'hui :
connecté(s) à 00:33
Ce mois ci :
connecté(s) le 16 à 21:53
Cette année :
connecté(s) le 13/3 à 00:10
Absolu : connecté(s)
le 13/3/2017 à 00:10


Juillet-Août 2010

(1337 mots dans ce texte )  -   lu : 3050 Fois     Page Spéciale pour impression

"Naît pas Phoenix qui veut ..."


Mais qu'est devenu notre salon? Mais si vous savez bien ... celui qui naquit au monde un beau jour de 1980 au CNIT à Paris La Défense. Il faut bien avouer que ces dernières années il est devenu très difficile de s'y retrouver tant les déménagements et changements de noms se sont multipliés.

Un petit rappel s'impose. Un petit salon naissait en 1980 au CNIT à Paris La Défense. Univers merveilleux du modélisme ou l'on pouvait découvrir trains, avions, voiture, bateaux RC, figurines,  miniatures en tous genres et autres maquettes en plastique. Quel bonheur! Succès aidant, ce rendez-vous devint de plus en plus grand et se trouva dans l'obligation de déménager pour la porte de Versailles.

Oui mais voilà ... notre salon ... avec les années devait devenir de moins en moins ... le notre!

Preuve du malaise, ce salon devait changer de nombreuses fois de nom. Devenu "Salon de la maquette et du modèle réduit" puis "Mondial de la maquette" et enfin "Mondial du modélisme" ... on pourrait penser, à la lecture de ces sobriquets de plus en plus élogieux, que ce rendez-vous ne cessait de devenir de plus en plus important et de plus en plus incontournable. De simple "salon", cette réunion est devenue "Mondial"! Et pour l'année prochaine si on l'appelait "Salon interplanétaire du modélisme"? Soyons optimistes et voyons grand! Je propose "Salon inter-galactique du modélisme 2011" qu'en dites-vous?

Trêve de plaisanterie. Nous savons tous ce qu'il en est. En 2007 et 2008, le salon quittait la porte de Versailles pour le Bourget. On nous assurait alors que ce serait plus facile d'accès et moins cher ... Bilan? Résultats catastrophiques et point de salon en 2009.
2010? Retour à la porte de Versailles et on nous assure, avec la énième équipe dirigeante, que ce sera mieux et moins cher ... Soyons francs. Cette édition 2010 n'est pas non plus une grande réussite. Mais que se passe-t-il donc? Sommes nous maudits ou y'a-t-il un ver dans le fruit?

Procédons à une petite analyse. Cela fait déjà pas mal d'années que je tire la sonnette d'alarme concernant le devenir de ce salon. Les cuvées 2004, 2005 et 2006 étaient en baisse constante. Ca commençait à devenir une sorte de grande foire au tout et n'importe quoi. On y trouvait des vendeurs de bonbons, de boîtes magiques en bois, de bidules et machins en tout genre sans rapport avec notre passion. Les cuvées 2007 et 2008 devaient se révéler être de vraies piquettes. Inversement, le salon 2009 fut irréprochable car ... inexistant.

L'analyse de ces échecs successifs est claire : de plus en plus de boutiques de moins en moins de passionnés! Plutôt que de privilégier les amateurs (les vrais), les organisateurs devait choisir la voie du fric. Avec les années, ce n'était plus le nombre d'entrées payantes qui était devenu important mais bien la location de stands! Le  mètre carré devenait de plus en plus cher sans compter la location des bornes d'électricité , des liaisons téléphoniques (terminaux CB), et des parkings facturés aux exposants (amateurs comme professionnels) à des prix records.
Quel en fut l'effet?
Premier effet notable, départ des stands amateurs ou d'associations pour qui le coût du salon devenait exorbitant. Erreur fatale s'il en est car ce sont eux qui assuraient 80% du spectacle!
Deuxième effet, départ des petits artisans qui jetaient l'éponge face aux tarifs de dingues qui étaient demandés. Certains ont d'ailleurs faillis y laisser leur entreprise tant cela leur coûtait cher.
Troisième effet, location de stands aux plus offrants favorisant ainsi la venue de sociétés pas forcément très recommandables qui augmentaient les prix sur les boîtes juste avant le salon de 30% pour afficher un "généreux" -10% (bénéfice net +20% d'augmentation du prix spécial salon) ou qui n'avaient pas grand chose à voir avec notre petit univers.

Tout ceci devait provoquer une baisse de la qualité de l'exposition et donc une baisse des entrées payantes c'est à dire des spectateurs. Cette chute des visiteurs payants devait à son tour avoir un effet pervers. Il fallait compenser la baisse de trésorerie en augmentant les prix des stands et des différentes "prestations de service". Et là c'est évidemment le serpent qui se mord la queue tout le monde l'aura bien compris.

2010? Bilan plus que mitigé si j'en crois les réactions vues et entendues ici et là. Mais pourquoi ça ne marche pas?

Et bien tout simplement parce que les enseignements n'ont pas été tirés. Point. Il fallait casser la démarche purement mercantile et commerciale de ce salon. Je sais! Les organisateurs de salons n'ont pas une âme d'association caritative. S'ils font ça, c'est bien pour dégager de l'argent sous formes de salaires plus ou moins généreux voire de profits ...
D'ailleurs ne nous trompons pas. La démarche commerciale est plus que jamais présente. Autrefois, le salon était généralement organisé pendant les périodes de vacances scolaires (souvent au cours de la semaine commune à toutes les zones des vacances de Pâques). Mais cette année, ce salon fut organisé au cours ... du week-end de la fête des pères! Ce n'est évidemment pas un hasard mais bien une stratégie commerciale dont l'objectif était de cibler des spectateurs ayant entre 35 et 75 ans, c'est à dire ceux disposant de capacités financières importantes et autonomes. Exit les petits jeunes qui venaient avec papa et maman et se faisaient offrir une petite boîte de soldats pour l'occasion! Pas rentable ce genre de spectateur!
Idée folle? Pour vous en convaincre, regardez le nom du 'salon'. Cette année il est devenu le "Mondial du Modélisme". Exit la maquette! Pourquoi? Pas assez rentable! Le RC ou le train est bien plus générateur de profits!

On continue donc d'aller dans le mur en voulant à toutes fins toutes forces faire du modélisme/maquettisme un truc pour les papas ou les papys! Faut dire que leurs portefeuilles sont bien plus intéressants!
Les organisateurs n'ont tiré aucune leçon des échecs précédents. Avant de faire de l'argent, il faut montrer des choses qui font rêver. Et pour ça, il faut recevoir les exposants amateurs à bras ouverts. Leurs offrir les mètres linéaires nécessaires, leur donner accès à l'électricité, leurs faciliter la vie car un déplacement à Paris coûte très cher surtout si on doit dormir à l'hôtel pendant 4 ou 5 nuits et se restaurer dans les brasseries parisiennes.

Le jour où les organisateurs comprendront que les amateurs doivent être reçus comme des invités et non comme des clients alors peut-être que ces amateurs qui ont de très belles choses à montrer reviendront. De nouveau, les plus jeunes se prendront à rêver. De nouveau les visiteurs fairont le déplacement en nombre et de nouveau des stands commerciaux intéressants demanderont à revenir.

Tout cela est une question de volonté et de politique :
ouvrir gratuitement l'exposition aux amateurs et à leurs stands ;
n'accepter que les commerciaux ayant un réel rapport avec notre passion.
Que l'on m'épargne par pitié la sempiternelle excuse qui consiste à dire "Les jeunes ne s'intéressent plus à la maquette, la faute aux jeux vidéo, à la télé, et autres conneries". A ce que je sache, les Lego sont toujours en vente et ça semble toujours aussi bien marcher non? Les Playmobil aussi non? (pour info ça date de 1974!) Alors pourquoi la maquette ça ne fonctionnerait plus? Et bien parce qu'il faut déjà pouvoir trouver des maquettes dans les magasins de jouets à des prix abordables plutôt que de trouver des maquettes dans des magasins spécialisés pour vieux cons comme moi à des prix tout aussi 'spécialisés'. Imaginez un peu que les Lego ne soient plus vendus que dans des magasins spécialisés? Qu'adviendrait-il?

Pour l'instant la sauce n'est pas prête de reprendre messieurs les GO du "Mondial du n'importe quoi". Sans passionnés, pas de spectacle! Sans spectacle, pas de visiteurs! Sans visiteurs, pas de boutiques! Sans boutiques pas de fric!

Le salon est bel est bien mort et "naît" pas Phoenix qui veut ...




Retour à la sous-rubrique :
  • Année 2010.

  •  Autres publications de la sous-rubrique :

    Tous les Logos et Marques sont déposés. Les marques sont citées dans un but d'illustration des propos. Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le webmestre peut à tout moment procéder au retrait de l'accés aux personnes ne respectant pas les règles. Les propos calomnieux, racistes, politiques ainsi que tout autre propos visant, directement ou indirectement des personnes ou des institutions dans le but de nuire à ces dernières sera exclue définitivement.
    Military-Kits est un e-magazine consacré au monde de la maquette militaire. Il est gratuit et animé par des bénévols. Maquettes de chars, maquettes d'avions, diorama et figurines vous trouverez sur ce site nombre de conseils pour vous améliorer et progresser ou plus simplement pour découvrir cette passion.
    Sauf mention contraire, la totalité des articles et photos présentés sur le site Military-Kits sont protégés de fait par la loi française et notamment les dispositions du code de la propriété intellectuelle.
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.