Accueil

Mèl

Plan

Article
Rejoindre le forum
Forum
Rejoindre le chat
Chat

PA
Nos liens favoris
Liens

Compte

Télécharger
   Créer un compte Utilisateur  
Vous devriez personnaliser votre logo! Bonjour. Vous êtes connecté en tant que Anonyme
Actuellement sur le site 13 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


  Amicale @MI



  Evènements

Novembre 2017
LMMJVSD
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30    

X Jour avec événement
X Aujourd'hui


  Pointeuse

Compteur Journalier
Compteur total depuis le 28/08/05
Heure locale
IP : 54.80.60.91


  Poste de police

 Bienvenu, anonyme

Pas d`avatar


Vous identifier
Perdu
Inscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2072

Actuellement :
Visiteur(s) : 13
Membre(s) : 0
Total :13

Administration


  Forums Infos


  Activité du Site

Pages vues depuis 22/08/2005 : 18 085 829
  • Nb. de Membres : 2 072
  • Nb. d'Articles : 82
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 1
  • Nb. de Critiques : 17

Top 20  Statistiques


  StatVisites

Pics d'audience
Aujourd'hui :
connecté(s) à 10:10
Ce mois ci :
connecté(s) le 16 à 21:53
Cette année :
connecté(s) le 13/3 à 00:10
Absolu : connecté(s)
le 13/3/2017 à 00:10


Novembre 2008

(664 mots dans ce texte )  -   lu : 3155 Fois     Page Spéciale pour impression

 
Deux étoiles sans lumières ...



Dans mon édito de septembre intitulé « Le petit monde merveilleux et désopilant de Tamiya », j'attirai l'attention des consommateurs maquettistes que nous sommes sur la baisse constante de qualité des maquettes Tamiya.



Le test de l'Opel Blitz au 1/35ème publié ici mettait en évidence un travail de piètre qualité notamment quant à la présence de pastilles d'éjection en quantité importante et impossibles à effacer pour la majorité des maquettistes.

J'avais déjà tiré la sonnette d'alarme en voyant les prix des maquettes Tamiya s'envoler, le manque de détails de la maquette du char Leclerc, des figurines françaises mai-juin 1940 très en retard sur ce que fait la concurrence, sur le désespérant aspect jouet de certaines pièces de la maquette du char français B1bis et enfin, sur la multiplication des reboîtages de références anciennes avec au mieux des figurines parfois inédites mais le plus souvent provenant d'autres marques. Bref, attention aux arnaques! Les nouveautés Tamiya n'en sont pas!



Certains continuent à crier haut et fort que Tamiya reste le top du top. C'est clairement faux aujourd'hui. Il est inquiétant de voir que bon nombre de maquettistes restent accrochés à une marque en dépit du bon sens. N'oubliez jamais, lors de chacun de vos achats, de vous poser la question 'En ai-je pour mon argent?' .

La marque aux deux étoiles, (à l'origine l'une rouge pour la passion, l'autre bleue pour la précision créées pas Masao Tamiya, logo transformé dans sa version actuelle avec deux étoiles blanches sur fond rouge et bleu) jusqu'ici synonyme de qualité, semble sur une dangereuse pente descendante en matière de maquettes de véhicules militaires qui reste pourtant la gamme phare de la marque.



« N'importe quoi! » hurleront certains. Libre à eux. Mais les lecteurs attentifs n'auront pas manqué de consulter l'interview de Yamada San patron de Tasca Modelismo. Nous nous étions posé la question en examinant les kits Tasca de savoir qui était derrière ces maquettes d'une qualité inégalée sur le marché du plastique injecté et qui nous rappelaient la belle époque du grand Tamiya San (Famo, Kubel version 2, Jeep version 2 ...).

L'interview devait nous donner la réponse: le staff de Tasca Modelismo n'est en fait que l'ancien staff Tamiya qui excellait dans la série des véhicules militaires.



Alors, une fois encore, plutôt que d'acheter les yeux fermés une marque en consommateur mouton de Panurge, plutôt que de lire les posts fantaisistes de certains 'pros' de la maquette qui ne sont là que pour défendre leurs petits copains revendeurs et leurs intérêts personnels ou encore les avis donnés dans certaines revues (alors que la marque se paye une pleine page de publicité en quatrième de couverture), je vous invite à réfléchir, à comparer et à vous faire votre avis en personne majeure, responsable et normalement dotée d'un bulbe rachidien.

Inutile de dire, que face à cette évidence, nombreux retourneront leurs vestes d'ici quelques temps en déclarant 'je l'ai toujours dit' ... Sur MK, notre neutralité nous permet d'ouvrir les yeux au quotidien et de ne pas dépendre des uns ou des autres en abordant les sujets au fond même si cela doit déranger un certain 'Establishment du nombril'. Et dans ce domaine nous avons toujours vu venir bien avant les autres.

Conclusion: pour moi, et je ne suis pas le seul, quand je veux du Tamiya ... j'achète du Tasca. Car, ce n'est pas une marque que j'achète, mais une qualité et un savoir-faire. Chose qui devrait faire réfléchir un peu plus nos chers industriels si prompts à se débarrasser de leur main d'oeuvre en ces temps difficiles.
Espérons que Tasca trouvera les moyens financiers pour élargir rapidement son offre.





Retour à la sous-rubrique :
  • Année 2008

  •  Autres publications de la sous-rubrique :

    Tous les Logos et Marques sont déposés. Les marques sont citées dans un but d'illustration des propos. Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le webmestre peut à tout moment procéder au retrait de l'accés aux personnes ne respectant pas les règles. Les propos calomnieux, racistes, politiques ainsi que tout autre propos visant, directement ou indirectement des personnes ou des institutions dans le but de nuire à ces dernières sera exclue définitivement.
    Military-Kits est un e-magazine consacré au monde de la maquette militaire. Il est gratuit et animé par des bénévols. Maquettes de chars, maquettes d'avions, diorama et figurines vous trouverez sur ce site nombre de conseils pour vous améliorer et progresser ou plus simplement pour découvrir cette passion.
    Sauf mention contraire, la totalité des articles et photos présentés sur le site Military-Kits sont protégés de fait par la loi française et notamment les dispositions du code de la propriété intellectuelle.
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.