Accueil

Mèl

Plan

Article
Rejoindre le forum
Forum
Rejoindre le chat
Chat

PA
Nos liens favoris
Liens

Compte

Télécharger
   Créer un compte Utilisateur  
Vous devriez personnaliser votre logo! Bonjour. Vous êtes connecté en tant que Anonyme
Actuellement sur le site 2 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


  Amicale @MI



  Evènements

Novembre 2017
LMMJVSD
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30    

X Jour avec événement
X Aujourd'hui


  Pointeuse

Compteur Journalier
Compteur total depuis le 28/08/05
Heure locale
IP : 54.162.139.105


  Poste de police

 Bienvenu, anonyme

Pas d`avatar


Vous identifier
Perdu
Inscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2072

Actuellement :
Visiteur(s) : 2
Membre(s) : 0
Total :2

Administration


  Forums Infos


  Activité du Site

Pages vues depuis 22/08/2005 : 18 074 434
  • Nb. de Membres : 2 072
  • Nb. d'Articles : 82
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 1
  • Nb. de Critiques : 17

Top 20  Statistiques


  StatVisites

Pics d'audience
Aujourd'hui :
connecté(s) à 00:33
Ce mois ci :
connecté(s) le 16 à 21:53
Cette année :
connecté(s) le 13/3 à 00:10
Absolu : connecté(s)
le 13/3/2017 à 00:10


La chenillette Renault 1937 R ou Renault UE série 1, 2 et 3

(5063 mots dans ce texte )  -   lu : 10831 Fois     Page Spéciale pour impression

La chenillette Renault 1937 R ou Renault UE série 1, 2 et 3
(texte Kittank, photos de Yoyo Le Pétaf, Bernhardt, Lulu80, Jbaptbond et Traduction par Vieux Modelleux)


(english text)












 




(Source photographique non identifiée -provenance Internet. Si vous êtes propriétaire de cette photo nous contacter)








Contexte / Background:
  

Malgré les restrictions budgétaires imposées dés 1924 aux différentes armées, la réflexion se poursuit au sein des états majors sur ce que sera la future grande guerre, celle qui suivra, et on en est certain, la fameuse « der des der ».
Globalement, deux conceptions s'opposent. Faut-il se préparer à une guerre de tranchées ou à une guerre de mouvement? Comme nous l'avons vu avec le B1bis, ce sera finalement une solution intermédiaire qui sortira des cartons. Ces décisions vont peser sur la reprise des programmes d'armement dés que la montée des nationalismes en Italie mais surtout en Allemagne aura fini de convaincre les politiciens du front populaire qu'une nouvelle guerre est inévitable.
Les décisions discutables qui seront prises en matière de performance des matériels militaires sont en fait la résultante des interventions des différents groupes de pression au sein des états-majors. Les conservateurs estiment que le futur conflit sera du même type que le précédent soit une guerre de positions et de tranchées. Ils remportent un formidable écho auprès des populations et donc des politiques. En effet, la France sort traumatisée de la saignée de 1914-1918. Il faudra donc épargner le sang des jeunes français et pour cela, il faudra leur donner les moyens de se protéger des coups de l'adversaire tout en restant hors d'atteinte de ce dernier. Les conclusions amènent à la réalisation d'un projet titanesque que sera la ligne Maginot. L'essentiel des crédits d'armement servira à réaliser cette impressionnante et inutile série d'ouvrages d'art.
Cependant, une autre conception se fait jour petit à petit. C'est celle du général Estiennes qui sera reprise plus tard par le colonel De Gaulle. Le principe est aux antipodes de celui de la ligne conservatrice. Pour épargner le sang, il faut neutraliser l'adversaire le plus rapidement possible en coupant son ravitaillement et en détruisant ses centres de production pour éviter la guerre d'usure. Pour cela, une seule solution: la guerre de mouvement. Cette fois, les conclusions conduisent à la création d'un corps blindé mécanisé, rapide et très mobile quelque soit le terrain. Pour une armée encore essentiellement hippomobile, le concept ne manque pas de soulever des questions tant au niveau du coût de ces matériels motorisés, des problèmes stratégiques de fourniture en carburant, du problème logistique accru notamment pour le maintien à niveau de ces mécaniques fragiles dans des milieux difficiles ...
Comme à notre habitude, la France sera incapable de prendre une décision claire. Si l'effort de réarmement sous la présidence de M. Daladier est louable, elle intervient de manière trop tardive et surtout sans réelle ligne directrice. Certaines armes comme la cavalerie, sont plus ouvertes au concept moderne alors que d'autres comme l'infanterie restent très conservatrices. La résultante de ces luttes d'influence apportera finalement la pire des solutions à savoir une armée partiellement blindée et mécanisée mais qui devra suivre le mouvement de l'infanterie c'est à dire se limiter à la vitesse ... d'un piéton!

Despite deep budget restrictions imposed from 1924 to the French army, forces joint staff officers keep thinking about what would be the next war. Even if everyone is convinced that, for sure, it will be the last war, a dilemma arises: Do we have to prepare for a war of position or a war of movement?  This question won’t be clearly answered and the consequence will be a clumsy compromise between the two options. This lack of clarity will have a strong impact on the modernisation plan of the French army decided when the “Popular Front” government, composed by left wing politicians, realise that the rise of nationalism in Italy and especially Germany will ineluctably lead to a war.
Moreover, strong lobbies interacting at the top level of the Army jeopardize the choice of appropriate weapons and equipments leading to inadequate decisions. The most conservative officers consider that the new war will be a look-alike of WWI. Moreover, this idea is largely widespread amongst the French population and as a consequence, backed by many politicians. Hence, as France keeps feeling  the huge trauma generated by the bloodshed of WWI, preserving the life of young Frenchmen is paramount and this means being able to protect them from the shots of the enemy.  As a result, decision is taken to build the Maginot line and most of the French army budget will be spent to develop this impressive but useless fortified line.
However, more modern conceptual views are progressively pushed forward. They are based on General Estiennes’ ideas that will be endorsed by Colonel De Gaulle. These ideas are the total opposite of the conservative point of view: Saving lives means avoiding a long lasting war by cutting the enemy supply lines and destroying its production centres. Hence, the only adequate strategy is to carry out a war of movement based on large armoured corps able to be fast and very mobile whatever the battlefield is. The concept is quite new for an army whose logistic is still based on “horse drawn” carriers and some issues are raised about the high costs of these engine based vehicles, pproblem with fuel supplies, and how to perform the required mechanical maintenance in tough environment.
As usual, nobody in France will be able to take a clear decision at the right time. Even if the effort of rearmament carried out under Mr. Daladier’s presidency is creditable, it is too late especially in the absence of any clear guidelines. Some parts of the army such as Cavalry are more open to modern concepts but the infantry stands in a very conservative position. This non-decisional process will result in the worst situation: a partially armoured and motorised army that will have to follow infantry at the pace of an infantryman.


(Source photographique non identifiée -provenance Internet. Si vous êtes propriétaire de cette photo nous contacter)


(Source photographique non identifiée -provenance Internet. Si vous êtes propriétaire de cette photo nous contacter)

Page Suivante




Retour à la sous-rubrique :
  • Vétérans

  •  Autres publications de la sous-rubrique :

    Tous les Logos et Marques sont déposés. Les marques sont citées dans un but d'illustration des propos. Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le webmestre peut à tout moment procéder au retrait de l'accés aux personnes ne respectant pas les règles. Les propos calomnieux, racistes, politiques ainsi que tout autre propos visant, directement ou indirectement des personnes ou des institutions dans le but de nuire à ces dernières sera exclue définitivement.
    Military-Kits est un e-magazine consacré au monde de la maquette militaire. Il est gratuit et animé par des bénévols. Maquettes de chars, maquettes d'avions, diorama et figurines vous trouverez sur ce site nombre de conseils pour vous améliorer et progresser ou plus simplement pour découvrir cette passion.
    Sauf mention contraire, la totalité des articles et photos présentés sur le site Military-Kits sont protégés de fait par la loi française et notamment les dispositions du code de la propriété intellectuelle.
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.