Accueil

Mèl

Plan

Article
Rejoindre le forum
Forum
Rejoindre le chat
Chat

PA
Nos liens favoris
Liens

Compte

Télécharger
   Créer un compte Utilisateur  
Vous devriez personnaliser votre logo! Bonjour. Vous êtes connecté en tant que Anonyme
Actuellement sur le site 4 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.


  Amicale @MI



  Evènements

Novembre 2017
LMMJVSD
  1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30    

X Jour avec événement
X Aujourd'hui


  Pointeuse

Compteur Journalier
Compteur total depuis le 28/08/05
Heure locale
IP : 54.80.157.133


  Poste de police

 Bienvenu, anonyme

Pas d`avatar


Vous identifier
Perdu
Inscription

Membre(s):
Aujourd'hui : 0
Hier : 0
Total : 2072

Actuellement :
Visiteur(s) : 4
Membre(s) : 0
Total :4

Administration


  Forums Infos


  Activité du Site

Pages vues depuis 22/08/2005 : 18 080 851
  • Nb. de Membres : 2 072
  • Nb. d'Articles : 82
  • Nb. de Forums : 0
  • Nb. de Sujets : 1
  • Nb. de Critiques : 17

Top 20  Statistiques


  StatVisites

Pics d'audience
Aujourd'hui :
connecté(s) à 04:28
Ce mois ci :
connecté(s) le 16 à 21:53
Cette année :
connecté(s) le 13/3 à 00:10
Absolu : connecté(s)
le 13/3/2017 à 00:10


Mai 2007

(2212 mots dans ce texte )  -   lu : 4142 Fois     Page Spéciale pour impression

Le vent du boulet ...


Le vent du boulet, celui qui vous indique que ce n'est pas passé loin et que si vous ne réagissez pas très vite le prochain sera pour vous. Et bien ce vent du boulet les organisateurs du « Mondial du modélisme » viennent d'en faire la connaissance.

Oui, ce salon fut pitoyable sur le plan de la maquette statique. Voyons ensemble les raisons de ce naufrage consommé et interrogeons-nous quant à la situation exacte de ce salon.

Il suffit de lire les forums présents sur Internet consacrés à la maquette statique et ayant pour sujet les figurines, les avions, les navires ou les blindés ... pour se rendre compte combien ce salon fut « nul ». Le blogue de ce salon, bien vide, ne comporte pratiquement que des messages d'insatisfaction.
Il m'est difficile de me prononcer sur cette manifestation car, pour la première fois depuis de nombreuses années, je ne m'y suis pas rendu. En revanche, j'ai obtenu les réactions de quelques visiteurs et de quelques exposants, professionnels ou non.

Globalement les avis sont très négatifs. Les vitrines du concours étaient totalement vides faute de participants. A qui la responsabilité? A  en croire les habituels enfumeurs de service, cela serait de la notre ... mon Dieu ... je savais que nous étions lu mais de là à être suivi tel le messie ... laissez-moi rire et laissons pisser comme à notre habitude, inutile d'entrer dans la polémique c'est tout ce que souhaitent ces gens là.


Interrogeons-nous finalement sur ce qu'est un salon de la maquette et du modèle réduit. A l'origine c'est un regroupement de passionnés, qui font ça pour leur plaisir, et ont décidé de se rencontrer pour partager et faire partager leur passion commune. Tout cela nécessitait une organisation et peu à peu, la présence de professionnels qui profitaient de l'occasion pour communiquer sur leurs produits fut indispensable. Le problème est que, dans l'objectif de faire toujours plus d'argent, les emplacements devinrent de plus en plus chers. Les passionnés comme vous et moi, furent alors écartés au profit de stands purement professionnels. L'apogée fut atteinte en 2005 avec de nombreux étalages qui vendaient tout et n'importe quoi, du Carambar au boîtes à secret en passant par les langues de belle-mère ...
Oui, mais voilà ... les visiteurs viennent pour voir de belles choses. Or, ce ne sont pas ces stands qui présentent de belles choses mais les passionnés. Le public ne s'y est pas trompé. Le nombre de visiteurs a considérablement chuté.

Mais alors pourquoi les « passionnés » ne viennent-ils plus exposer à ce salon? Pourquoi ne viennent-ils plus y montrer leurs belles réalisations?
Les raisons de cette situation sont multiples.
Tout d'abord, certains en ont eu plus que marre d'être pris pour des vaches à lait. Non seulement ils faisaient l'effort de venir exposer mais en plus il fallait payer ici le parking, là le repas, se faire refouler parce que le badge ne permettait pas d'accéder à telle heure ou tel jour, se voir contraint de faire le tour de bâtiments gigantesques avec le matériel sous le bras parce que cette porte n'était pas prévue pour ça ... et bien d'autres tracas encore. Quel manque de tact de la part des organisateurs! Voilà que les gens qui font (faisaient) le spectacle ont été considérés au mieux comme quantité négligeable, au pire comme des parasites qui utilisent de la place qui pourrait être louée à des boutiques. Ces gens, plutôt que d'être accueillis en VIP, furent mis à l'index pour de sombres raisons commerciales. Et c'est ainsi que l'ont parvient à mettre à terre les volontés les plus fortes. Peu à peu, les exposants maquettistes, passionnés, se détournèrent de cette exposition où rien n'était fait pour eux et tout était fait pour le commercial, c'est à dire celui qui paye. Ces maquettistes ce sont donc tournés vers les expositions régionales. Peu importe le nombre de visiteurs puisque l'essentiel est dans l'échange et le plaisir partagé. Et oui, un salon de la maquette ne fonctionne pas comme un salon de l'automobile! Si une marque de voiture peut assurer le spectacle en présentant ses nouveautés commerciales et ses prototypes, il n'en va pas de même du maquettisme! Chez nous, le spectacle est fait par les utilisateurs de maquettes c'est à dire par les consommateurs ... et pas par les marques et les alignements de boîtes de commerçants. Les organisateurs ont oublié que sans les passionnés, il n'y a rien à voir. Or, point de spectacle, point de visiteurs.

De plus, les maquettistes furent excédés de voir un concours dont certains jurés avaient plus que des affinités avec quelques concurrents. Le problème ne date pas d'hier. Le concours de maquette statique (avions, blindés, figurines), au main parfois depuis prés de dix ans, de gens peu scrupuleux qui ne fonctionnent que par copinage, était devenu totalement ridicule au regard des récompenses attribuées. Je pense évidemment à ceux qui, faute d'être dans le petit monde de la Nomenclatura, retournaient chez eux bredouille, dépités et écoeurés par tant de manipulations après avoir autant investi. Ces années de plomb, avec des décisions totalement injustes, téléguidées pour des raisons de copinage, voire commerciales, voyaient toujours les mêmes jurés récompenser les mêmes concurrents ... D'autres maquettistes, qui avaient la mal chance de ne pas appartenir à la Nomenclatura, furent purement et simplement sabrés. Leurs pièces (dont certaines furent récompensées dans d'autres manifestations aux jurés plus indépendants) n'avaient, dés le départ, aucune chance d'être primées. On nous répondra que tout cela était anonyme ... nous savons tous que les créations des maquettistes sont uniques et qu'il est donc très facile de reconnaître la réalisation du petit copain. Bref, là encore quelques profiteurs qui voulaient favoriser leurs potes dont la réalisation ainsi primée serait ensuite commercialisée ... étrange coïncidence ... sont les principaux responsables de la désaffection de ce concours. Rien que le nom d'un seul des jurés suffisait à faire fuir bon nombre de maquettistes et de clubs qui avaient déjà bien compris que les prix étaient déjà attribués! Honte à ces gens là!

Le salon est donc devenu ce qu'il est, une immense coquille vide de passionnés et pleine de boutiques de « n'importe quoi ». Pas de passionnés, pas d'âme, pas de visiteurs et pas de clients ... J'avais dés les débuts de KTWM, puis sur MK, annoncé que le salon faisait fausse route et qu'il courait à sa perte (mon côté messie extralucide peut-être...). Certes il faut des boutiques ne serait-ce que pour permettre l'organisation financière du salon car les seules entrées suffisent rarement. Mais il faut aussi des exposants, des passionnés. Il faut savoir les accueillir, les respecter, leur offrir le meilleur qui soit. Quand on voit l 'état des vitrines du « concours » du salon 2007, pleines de poussière, c'est vraiment un manque de respect pour les exposants et les visiteurs. Quand on a vu les années précédentes certaines maquettes, pourtant superbes, relayées au niveau du sol, sans le moindre éclairage, alors que certaines réalisations des 'petits copains' bénéficiaient des meilleurs emplacements (certains n'hésitaient pas à virer purement et simplement les réalisations déjà placées pour y mettre celles du copain), on comprend que les participants soient écoeurés! Faire le déplacement, avec des pièces fragiles, engager des frais conséquents en restauration, hébergement, transport, parking ... tout cela pour être pris pour un con par un groupe de jurés pseudo professionnels (qui n'ont au passage aucune déclaration de profession!) et de pseudo organisateurs de concours, il est évident qu'à la fin ne restent que les idiots ... et les apparatchiks!

Maintenant, revenons à notre salon 2007, non pas sous la lorgnette du maquettiste statique, (fort déçu et il a raison de l'être) mais sous l'optique du visiteur qui n'y connaît pas grand chose. Ce salon a quand même enregistré près de 88000 entrées payantes et gratuites. Pour un nouvel emplacement, c'est quand même pas mal. Les organisateurs ont su revoir, partiellement, leur copie notamment en proposant un prix de location du mètre carré nettement plus raisonnable (raison principale du déménagement de la porte de Versailles) et en offrant aux commerçants des solutions de location modulables de cinq jours à dix jours (et oui, messieurs les enfumeurs, certains exposants ne sont pas partis au milieu du salon parce qu'il n'y avait personne mais tout simplement parce qu'ils avaient opté pour la formule de cinq jours et non pas de dix! Voici encore une vérité rétablie!).

Le salon semblait vide par endroits? A qui la faute? Certains exposants payants avaient réservé des stands de 80 mètres carrés pour au final se dégonfler quatre jours avant l'ouverture. Vous trouvez ça normal vous? On aurait voulu torpiller le salon que l'on ne s'y serait pas pris autrement. Or, quand on s'interroge sur les sociétés qui se sont amusées à ce petit jeu, on se rend compte que leur situation financière n'est plus forcément très bonne. De là à penser que les responsables de ces sociétés ont essayé de mettre la pression sur l'organisateur pour obtenir un tarif plus avantageux, il n'y a qu'un pas. N'ayant pas obtenu ce qu'ils souhaitaient, ils se sont vengés comme ils pouvaient en n'oubliant pas, évidemment, la calomnie au passage en claironnant ou faisant claironner ici et là « qu'il avaient senti venir le naufrage » (quatre jours avant évidemment ...)... Honte à eux!

Maintenant quand je vois les réactions sur certains forums je suis scandalisé! Car, certes on peut être insatisfait et mécontent, et on a le droit et le devoir de le faire savoir. Mais quand je lis certains posts assassins là, je me dis que certains feraient bien de se taire. Tout d'abord parce que ces gens ne savent pas de quoi ils parlent. Ayant pris l'avis d'exposants variés, tous reconnaissent finalement qu'il y eut du monde et que, bien que très mal débuté, les derniers jours furent tout à fait corrects.
Alors à quoi sert de vociférer ainsi? Il fallait le faire avant quand nous pouvions constater que le bateau prenait l'eau. Et là, malheureusement, nous ne fûment pas très nombreux à prendre les armes ... comme les résistants du 18 juin 1940, nous n'étions qu'une poignée. A quoi sert de tirer sur une ambulance maintenant? Ces gens me donnent encore une fois l'impression de  ces « résistants » de la dernière heure dont le seul acte de courage fut de raser la tête de pauvres femmes sans défense et souvent innocentes. Honte à eux!

Pour ce qui me concerne, je souhaite bon courage aux organisateurs du salon 2008. Maintenant vous ne pouvez que progresser. Écoutez ce que nous vous disons, posez nous vos questions et nous pourrons peut-être vous aider. Faites de la place aux passionnés, aux vrais passionnés, ceux qui font ça pour leur plaisir le dimanche ... oui, ces fameux maquettistes du dimanche, non seulement ce sont eux qui vous apporteront de belles pièces mais en plus ce sont eux qui consomment.


Après la description de ce très bel univers de la Nomenclatura, revenons chez nous, en terre MKiste. Pour ce qui nous concerne, nous sommes très loin de toutes ces querelles de clochers. Nous poursuivons notre voie, tranquillement, en restant motivés. Le site n'a jamais connu autant de visiteurs (près de 1000 visiteurs différents par jour), notre première exposition se met en place avec l'aide d'une association et d'un musée. Nous nous retrouverons alors ensemble, dans un esprit de camaraderie et de déconnade, mais aussi de sérieux. Nous démontrerons qu'avec très peu de moyens, avec des briques apportées par la bonne volonté des uns et des autres, on peut construire quelques chose de bien, qui grandira peut-être avec les années. N'est-ce pas au pied du mur que l'on voit le maçon? Le site MK est une véritable réussite puisque de nombreux visiteurs viennent depuis des liens postés sur des sites étrangers, c'est la preuve que nous sommes intéressants et que nous avons réussi. Seul le travail permet d'accéder à ce résultat. Il n'y a pas de secret. Les aboyeurs, les grandes gueules, les fanfarons ne s'investissent pas comme nous le faisons. Vous savez pourquoi? Parce que ça ne rapporte rien! Mais le fait que ça ne rapporte rien, nous on s'en fout!
Si vous partagez cette vision du maquettisme qui est celle de l'absence d'intérêts, de la passion, du partage du savoir et des échanges alors venez nous rejoindre à Omaha Beach, lieux mythique parmi les lieux mythiques. Notre exposition / concours (version Bonobo locale comprenne qui pourra) se tiendra en salle des fêtes de Vierville-sur-mer. Vous trouverez tous les renseignements nécessaire en téléchargeant les différents dossiers ici.
 



Et quand notre exposition inspire les artisans, on ne peut qu'être admiratif face au résultat obtenu par Patrick Noyelle qui nous transmet les photos de son dernier diorama.









 Ce diorama sera évidemment visible à l'exposition Omaha Beach Model Contest 2007. Alors n'hésitez pas à faire le déplacement pour venir le voir les 2 et 3 juin 2007 à Vierville sur mer (14)!





Retour à la sous-rubrique :
  • Année 2007

  •  Autres publications de la sous-rubrique :

    Tous les Logos et Marques sont déposés. Les marques sont citées dans un but d'illustration des propos. Les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le webmestre peut à tout moment procéder au retrait de l'accés aux personnes ne respectant pas les règles. Les propos calomnieux, racistes, politiques ainsi que tout autre propos visant, directement ou indirectement des personnes ou des institutions dans le but de nuire à ces dernières sera exclue définitivement.
    Military-Kits est un e-magazine consacré au monde de la maquette militaire. Il est gratuit et animé par des bénévols. Maquettes de chars, maquettes d'avions, diorama et figurines vous trouverez sur ce site nombre de conseils pour vous améliorer et progresser ou plus simplement pour découvrir cette passion.
    Sauf mention contraire, la totalité des articles et photos présentés sur le site Military-Kits sont protégés de fait par la loi française et notamment les dispositions du code de la propriété intellectuelle.
    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.