Nomonhan 1939 (1/35)

Date : Tuesday 08 September 2009 @ 13:43:08 :: Sujet : Les réalisations des lecteurs.

Diorama sur un sujet peu exploité, la guerre russo-japonaise de 1939. La bataille de Nomonhan se déroula à la frontière entre la Mandchourie et la Mongolie (voir photo). Pour cette réalisation, les kits utilisés proviennent tous de la firme Tamiya (Chi-Ha et l'infanterie japonaise).







Les kits sont de bonnes manufacture malgré leur âge (1987). Les figurines seront modifiées pour mieux correspondre à l'idée du diorama (le kit est à manches courtes et la modification fut de recréer des manches longues). Le char est monté sans modification tant le moulage est fin:











Le chef de char:





Le diorama: Un bout de steppe mongole


La base du diorama est un cadre photo de 18x24cm qui recevra une plaque de mousse K-Foam (isolation) qui sera sculpté par la suite au cutter. La base en bois sera vernie en rouge-brun. Une fois le décors sculpté, il recevra une couche d'argile pour uniformiser le tout (dans la même occasion, des traces de chenilles seront faites dans l'argile encore fraîche). La mise en peinture se fera avec des peintures acryliques jaune ocre, terre de sienne clair et brûlée pour artiste (en tube). Une fois sec, de la poudre de pastel (râpée à la main) sera appliquée sur le décors (marron clair pour les bosses et noire pour les creux). De la verdure sera collée sur le décors (de l'herbe rase et haute ainsi que de petits brins de mousse naturelle pour imiter des fougères).




















La mise en peinture du char:

Le char recevra une sous-couche gris allemand à l'aérographe:





Puis la teinte de base jaune sable:



Le camouflage sera composé de trois teintes (la teinte de base, le vert et le rouge-brun) qui seront appliquées à l'aérographe. N'ayant pas un pistolet-pulvérisateur assez précis, j'ai utilisé des bandes de masque adhésifs pour délimiter des zones pour chaque couleur:










La peinture primaire étant achevée, je vais passer à la peinture secondaire dite "filtre" ainsi que la micro-peinture:

Le char va recevoir un filtre (peinture à l'huile diluée à 90%) de terre de sienne clair pour les parties recevant de la lumière, puis un filtre de terre de sienne brûlée pour les ombres:




Un dernier filtre noir sera appliqué dans les creux (joints du blindage, de trappes etc):






Les chenilles en plastique souple seront peintes en gun metal (métal arme), puis elle recevront un jus de pastel diluée pour imiter l'effet de poussière et de boue. Une fois sec, un brossage à sec avec de la peinture métallisée (pinceau brosse trempé dans de la peinture presque sèche) permettra de faire ressortir touts les parties saillantes des patins:



Les parties en métal seront peintes en gun metal et aluminium (pelle, pioche, pied de biche, grille de protection pour pots d'échappements etc):






Un badigeonnage de pastel diluée sur le bas de la caisse permettra d'imiter la poussière et la boue. les cerclages en caoutchouc autour des roues seront peint en gris allemand et recevront à leur tour un badigeon:



 Pour faire ressortir les boulons du blindage, l'utilisation de poudre de graphite est un excellent moyen (pour ma part, un crayon de papier 6b, mais vous pouvez prendre du 2b ou HB)


Le char est enfin prêt pour prendre place sur le décors avec les figurines:










J'espère que cet article vous donnera l'envie de vous mettre aux techniques de "filtre" et autre brossage à sec et jus de pastel.


Prochainement, Shanghai 1937...


De Sturmtruppen57








Cet article provient de Military-Kits

L'URL pour cet article est : http://www.military-kits.com/forum/index.php/article.php?sid=292